Accueil » Kashi gari

Kashi gari

Terme utilisé aux Indes pour désigner le travail de la céramique. L’œuvre kashi se caractérise par des décors composés de branchages et de fleurs, aux riches couleurs où domine le bleu (bleu profond et turquoise). L’histoire de la région est ponctuée de vagues successives d’envahisseurs ; dans ce travail particulier et caractéristique de la céramique, on ressent l’influence perse, qui elle-même a subi l’influence mongole. C’est pourquoi on pense que l’origine du mot viendrait de la ville de Kashgar (actuel Turkestan chinois). Tous les mausolées et mosquées de la région sont décorés dans ce style d’un grand raffinement et très reconnaissable, et en particulier dans le Sind et à Multan. Pour ne citer que quelques magnifiques exemples : les Tombeaux de Shah Youssef Gardezi, de Shah Ruknee Alam, du Sultan Ali Akbar, de Shah Abdul Latif Bhittai, ou la mosquée Elga de Lahore.

 kashi-gari-tiles       Multan-Sind

Revenir au lexique