Accueil » Azulejo

Azulejo

Un azulejo désigne un carreau de céramique émaillé en Espagne et au Portugal.

C’est un mot d’origine arabe qui ne vient pas de ‘azul’, « bleu » en espagnol, mais de l’arabe ‘al zuleja’ qui signifie  »petite pierre polie ». L’idée des maures d’Espagne était à l’origine d’imiter les mosaïques romaines, assemblage de petites pierres polies, par la juxtaposition de petits tessons (ou « tesselles ») de faïence. Les premiers azulejos ressemblent à des mosaïques. On les appelle alicatados en Espagne.

A la Renaissance, des potiers italiens mettent au point la technique de la majolique et de grands panneaux de carreaux sont alors peints comme des fresques. Cet art architectural s’est particulièrement développé en Espagne au XVIe siècle, d’abord à Séville, dès 1498 grâce à Francisco Niculoso, puis au Portugal un peu plus tard. D’autres peintres italiens de majoliques se sont installés à Anvers vers 1500. Ils sont à l’origine de l’usage des carreaux émaillés dans le nord de l’Europe (voir carreaux de Delft).

C’est au Portugal que l’art de l’azulejo a été porté au son sommet. On peut en voir de très beaux exemples sur des façades de palais, des voutes d’églises, puis des gares, et au XXe siècle, jusqu’aux stations de métro de Lisbonne.

Les illustrations ci-dessous montrent des azulejos des années 1500 (à Séville ; à l’époque de Niculoso), 1700 (à Lisbonne), et 1800 (à Lisbonne).

azulejo Espagne carreau émaillé      Azulejos Portugal blanc et bleu San Vicente Fora      azulejos carreau portugais néo-classique

Pour en savoir plus, voir notre Galerie Azulejos

Revenir au lexique

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer