Accueil » Catégories en Français

Catégorie : Catégories en Français

Carreaux islamiques

Fabrication artisanale de carreaux islamiques sur commande

GALERIE d’images : exemples de nos carreaux islamiques

L’atelier Almaviva réalise sur mesure des carreaux islamiques dans le plus grand respect des techniques céramiques traditionnelles.
Au fil de ses plus de 20 années d’activité, notre atelier à rassemblé des milliers d’images de carreaux et de panneaux anciens qui peuvent servir de source d’inspiration à de nouveaux projets : carreaux d’Iznik, de Damas, d’Ispahan, de Tunisie….
Notre salle d’exposition à Montparnasse est dans le centre de Paris.

Les carreaux islamiques : les carreaux émaillés les plus anciens

Le monde islamique a hérité d’une tradition céramique millénaire. Les plus anciennes traces d’utilisation de briques et de carreaux émaillés remontent à l’Antiquité. Les exemples les plus fameux sont la pyramide de Saqqara (-2620 av. JC) en Egypte, et la Porte d’Ishtar à Babylone (-580 avant J-C). Après un long oubli, l’émail rendu opaque grâce à un oxyde d’étain est redécouvert par les perses au IXe siècle. Cette technique se diffuse alors dans tout le monde arabo-musulman, et parvient en Europe par l’Espagne, alors sous domination maure.
carreau_Iznik
Chaque région de ce vaste monde culturel a développé un art qui lui est propre : carreaux ottomans d’Iznik et de Damas au Proche-Orient, carreaux Séfévides puis Kadjars en Perse, carreaux Qallaline en Tunisie, et, carreaux du Sind, de Multan ou Kashi gari, aux Indes.
carreau_Sind
Les carreaux fabriqués dans la ville d’Iznik qui ornent dès la fin du XVe siècle mosquées et palais de Constantinople, tombée aux mains des Ottomans, sont probablement les plus beaux exemples au monde de carreaux de revêtement céramique.
azulejo_islamique
Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Carreaux modernes

Carreaux de faïence et carreaux de grès : fabrication sur commande

GALERIE d’images : exemples de nos carreaux artisanaux

L’atelier Almaviva fabrique sur commande des reproductions de carreaux anciens : carreaux médiévaux, pavements de majolique italiens, azulejos inspirés de l’Espagne et du Portugal, carreaux de Delft, ou d’Iznik, etc.
L’atelier est surtout connu pour fabriquer des carrelages qui ont le même aspect que les carreaux anciens, mais il peut aussi produire des carreaux à l’aspect neuf avec des décors contemporains.
Dans notre salle d’exposition située à Montparnasse sont présentés des carreaux avec des décors modernes.

Le XIXe siècle est marqué par l’industrialisation des méthodes de production. L’estampage à la main de l’argile est remplacé par des presses hydrauliques qui permettent la fabrication de carreaux très réguliers. L’apparition du four à gaz vers 1860 permet des cuissons à plus haute température et le développement du grès émaillé, plus résistant que la faïence et non gélif. Enfin, les décors ne sont plus seulement peints à la main, mais souvent réalisés au pochoir. C’est le cas des carreaux de Ponchon ou de Desvres. Ces carreaux sont utilisés en grande quantité pour décorer des crédences de cuisine. La cuisine de Claude Monet à Giverny en est un exemple célèbre.
Giverny_carreaux_Ponchon
Les années 1890 marquent un regain de l’usage de la céramique en architecture, aussi bien en décor de façade qu’en intérieur (voir Art Nouveau). L’Art déco, plus sobre, a un moindre usage du carreau de céramique décoré. On trouve en revanche de nombreux exemples de carreaux de couleur unie avec de beaux émaux nuancés.

carreaux_unis_Leihorra

L’atelier Almaviva peut réaliser des carreaux unis pour des décors modernes comme cette douche à l’italienne. Ou des carreaux inspirés du passé comme cette crédence avec du gibier peint en trompe l’œil inspirée des azulejos portugais, ou ces tulipes et iris inspirés des herbiers du XVIIIe.

carreau_douche_italienne                   carreau_credence                    carrelage_faience
Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Zellige

Fabrication artisanale de zelliges sur commande

GALERIE d’images : exemples de projets en zellige

L’atelier Almaviva propose des zelliges marocains sur mesure. Vous pouvez en voir des exemples dans notre salle d’exposition du centre de Paris, dans le quartier de Montparnasse.

Le zellige : un art céramique marocain

Tout comme le mot azulejo dont il est cousin, le mot zellige est d’origine arabe et signifie « petite pierre polie ».

Il désigne une technique ornementale qui s’est développée au Maghreb à partir du Xe siècle pour imiter la mosaïque romaine, elle-même constituée de « petites pierres polies ». Le zellige est devenu indissociable de l’architecture marocaine qui en fournit les plus beaux exemples. Cet art connaît son apogée sous la dynastie des Mérinides au XIVe siècle, après s’être étendu à l’Espagne puis au Portugal. Son procédé de fabrication fait penser à la fois à la mosaïque et à la marqueterie. L’Alhambra de Grenade conserve de magnifiques zelliges de cette époque, parfois nommés alicatados en Espagne.
Maroc carreau

Le zellige : une technique de découpe

Des carreaux de terre cuite sont émaillés d’une seule couleur puis découpés avec un outil tranchant en formes géométriques variées : carré, losange, triangle, étoile, croix, et  polygones divers. Elles sont ensuite combinées entre elles pour former des dessins d’une géométrie souvent complexe. Le bord des tessons est taillé en biseau pour qu’à l’assemblage les joints puissent être le plus fin possible.
Zellige Alhambra
Un deuxième procédé consiste à gratter l’émail pour ne laisser apparaître en couleur que le décor, la terre restant dénudée sur le reste du carreau. Avec ce procédé, on peut se libérer de la rigueur de la géométrie et plus facilement former les courbes.
Zellige Alhambra
Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer